Flèche bas Actualités

↓ vendredi 27 novembre 2020

Je voudrais vous dire ...

     C'est une vérité fondamentale : mieux on connaît un sujet, mieux on en parle. Ceci étant dit, la religion islamique m'intéresse mais je la comprends peu. Malgré cela, la question de savoir pourquoi les musulmans de France sont pour beaucoup "gênants" ne peut trouver pour réponse que leur seule religion. Je voudrais donc vous dire d'abord que durant la guerre 14-18, les forces supplétives de nos Armées venues de nombreux pays colonisés ont vaillamment combattu à nos côtés dans les tranchées. Aujourd'hui, au Fort de Douaumont, un cimetière musulman rend un hommage minimal, très minimal, à ces frères "Morts pour la France".

     Aujourd'hui, ceux qui tuent au nom de l'Islam sont mandatés par un empire Islamique rigoureusement intégriste dont les objectifs sont de s'emparer des pouvoirs en place et de maintenir les populations sous la férule d'une Loi Islamique appelée Chari 'a. Exemple de pays ainsi supplicié : l'Afghanistan. Malgré cette guerre, malgré les attentats et malgré toutes les suspicions portées sur l'Islam, je voudrais vous dire combien j'aime la première page du Coran, ce livre auquel je ne comprends rien dès les pages suivantes. Voici :. "Au nom d'Allah (Dieu), le Matriciant, le Matriciel (le Créateur), la désirance d'Allah , Rabb (maître) des univers, Toi, nous te servons - Toi nous te sollicitons - Guide-nous sur le chemin ascendant .. . " Avec de telles paroles, généralement chantées sur ces accentuations gutturales qui font la spécificité de la langue arabe, on ne peut que se sentir uni à la prière des Musulmans.

     Dans son livre intitulé "Jérusalem trois fois sainte" ( juive, chrétienne et musulmane) Mohammed Taleb 

nous dit les bases de la foi musulmane. Par exemple, la chute d'Adam au Paradis ne constitue pas du tout un "péché originel" qui nécessiterait une rédemption. Le salut en Islam n'a rien à voir avec un rachat. Issa (Jésus) n'a pas donné sa vie en rédemption de l'Humanité. D'ailleurs, il n'est pas mort sur la croix mais il a été élevé au Ciel où Mahomet, le dernier des grands prophètes, l'accueillera à la fin des temps. A la suite d'Adam, père de l'humanité, viennent Ibrahim (Abraham), Moussa (Moïse), Suleiman (Salomon), Issa (Jésus) et enfin Mohammed (Mahomet) le plus grand, le dernier.

     Dans mes lectures sur l'Islam, je discerne souvent une volonté de domination, de suprématie, de prosélytisme. Sur ces points-là,, nous n'avons pas de leçons à donner mais le meilleur des passe-murailles reste entre tous les humains, quels qu'ils soient, demeure l'écoute, l'entraide . . . en un mot : l'amour. Voilà ce que je voulais vous dire.

     Hilaire Ferchaud - (hilaire.ferchaud@wanadoo.fr)

Illustration : Le dôme du Rocher à Jérusalem, 3ème lieu saint musulman après La Mecque et Médine.

                                           

 

↓ samedi 28 novembre 2020

Avec le sourire ....

 

     Quand reverrai-je hélas de mon petit village fumer la cheminée écrivit Joachim du Bellay en toute humilité poétique. J’écrirai aujourd’hui s’il vous plaît quand reverrai-je hélas le sourire de la boulangère, de la caissière du magasin et de la secrétaire qui nous accueille à la mairie ?
     Ces sourires et les autres ne sont-ils pas garnis de sel qui donne bon goût à notre vivre-ensemble ?
     Il est des préhistoriens qui ont expliqué et affirmé quand dans l’évolution de l’être humain le sourire serait apparu un jour sur les visages féminins et nous sommes d’accord que ce fut un grand progrès.
     Papy d'une petite-fille de 4 ans, son sourire malin, heureux et spontané, automatiquement communicatif qui veut dire je t’aime, qui est une lumière que je n'arrive pas à qualifier, nous réconcilierait au besoin avec l'humanité et toutes ses misères.
     Je me souviens de l'histoire d'un enfant qui ayant mal appris sa leçon avait dû la rapprendre pour la réciter à nouveau devant la maîtresse et qui se faisant se disait… Elle doit être contente puisqu’elle me sourit !!! 
     Dans l'Évangile ne sont-ils pas souriant les convives aux noces de Cana quand on leur sert le vin nouveau du Miracle ? De même tous les participants aux miracles et à la multiplication des pains et poissons quand on leur a donné à manger ? (Matthieu 14,13 - 21, Luc 9,10 - 17, Jean 6,1 - 4).
     La femme adultère que Jésus a sauvé de la lapidation ne lui a-t-elle pas souri (Jean 8,1 - 11), et quand Marie rend visite à Élisabeth… Ne dit-elle pas avec un sourire « mon âme loue la grandeur du seigneur et mon cœur est plein de joie à cause de Dieu mon Sauveur ? » (Luc 1,39 - 56)
     Je vous invite à lire et relire le cantique de Marie et le cantique prophétique de Zacharie (Luc 1,67 - 80).
     Terminant d'écrire cette page, je vous assure que je suis souriant et je vous souhaite de rencontrer des gens sympathiques qui auront pour vous un mot pour sourire.

Georges
 
AVEC LE SOURIRE 

La paix commence avec un sourire. Le sourire d’un enfant c’est l’enchantement, c’est une force d’apaisement, de douceur, de calme, de rayonnement. 

De temps en temps, dans la vie quotidienne, on reçoit d’un inconnu un sourire qui nous surprend, comme s’il provenait d’un corps débordant de bienveillance. C’est un éclair illuminant un ciel gris. En Chine, on considère que ce geste active notre réseau d’énergie.

Laissons le sourire voyager en nous, il rayonnera au point d’apporter de la chaleur dans tout notre corps. Appliquons cette logique à notre vie intérieure et savourons la sensation d’être totalement rafraîchi. 

Le sourire et le rire ont de nombreux bienfaits sur notre santé et notre mental. Les experts en développement personnel sont formels, nous libérons ainsi nos tensions et sommes plus détendus. Nous tisserons des liens plus profonds avec les autres, nous retrouverons le chemin du bonheur, d’énergie, et de la sérénité. 

Il en est de même pour la musique qui nous sort du réel et nous communique des secrets qui font tressaillir nos questionnements. Il y a quelque chose dans la musique qui transcende et unit. 

          Affichez votre plus beau sourire dès votre réveil. C’est une invitation à la bonne humeur, un message de disponibilité, un signe de bien-être que vous envoyez à l’univers et aux gens autour de vous – 

 

Monique - la petite canadienne - 

 

J'applaudis le texte de Georges où apparaît son inébranlable optimisme soutenu par sa foi profonde et une famille pleine de vitalité. Peut-être reviendra le temps où nous pourrons sourire ensemble. Pourquoi pas?

     Madeleine

 

 
                                       

 

Flèche bas Articles

Dates à retenir

article paru le 6 novembre 2020

 

Dimanche 15 novembre : Journée nationale du Secours Catholique. Répondons généreusement à son appel.

 

 

Feuille mensuelle de novembre 2020

article paru le 23 octobre 2020

 


La feuille mensuelle pour le mois de novembre 2020 est disponible dans chaque église. Elle peut être retrouvée sur ce site en cliquant ICI

Planning des messes du 25 octobre 2020 au 7 mars 2021

article paru le 23 octobre 2020

Vous trouverez le planning des messes pour la pétiode du 25 octobre 2020 au 7 mars 2021 en cliquant  ICI

Quelques photos de rassemblements paroissiaux

article paru le 11 septembre 2020

Fête de l'Assomption à l'Ilette 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Fête patronale du relais de St Christophe 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fête patronale du relais de Liré

 

 

 

nnnnn 

 

Informations- Dépliant 2020

article paru le 19 janvier 2020

Vous cherchez des infos ou des renseignements sur la vie de la paroisse St Cécile de Loire et Divatte. N'hésitez pas à consulter le dépliant paroissial 2020 élaboré par L'E.A.P. (Equipe d'Animation Paroissiale).

nous contacter - mentions légales - XHTML 1.0