Flèche bas Actualités

↓ vendredi 29 mai 2020

Tenace dans la foi

 

     Durant l'été 2017, le philosophe Michel Onfray  accueillait des foules venues instruire leur cerveau à l'Encyclopédie Populaire de Caen.  Il s'agissait, une heure durant, d'écouter et de se laisser convaincre par de  passionnantes démonstrations philosophico-religieuses puis de laisser sourdre les questions qui trouvaient toujours réponses à leur soif. Or, ce 31 juillet-là,  "Le christianisme : un chamanisme solaire",  souleva  en fin d'exposé le tonnerre d'applaudissements attendu par son auteur. Sauf que  moi,  il me révolta ! Comment le petit microbe de chrétien que je suis pouvait accepter d'entendre : "Jésus n'existe que comme mythe. " ou encore "On fabrique un Jésus en disant : voilà, il est là, il est arrivé et il a fait ceci, il a dit cela en allant chercher très précisément ce que l'Ancien Testament annonce. Et on le structure comme ça !"
     Dans un livre tout autant déstabilisant
 intitulé 'L'affaire Jeanne d'Arc (Ed. Florent Massot), Roger Senzig et Marcel Gay  dissèquent l'histoire de la Pucelle d'Orléans à la manière d'une enquête  comportant  mille énigmes  :  elle serait fille bâtarde de Charles VI  ou de Charles d'Orléans ou peut-être d'Isabeau de Bavière. Princesse royale, elle savait conduire une armée. Des voix célestes ? Non puisque dans sa prison de Rouen, elle les réfute d'abord puis se ressaisit puis ne sait plus. Brûlée vive  à Rouen ? Ce n'était pas elle car il y a eu substitution . Voilà une mise à mal notoire de l'enseignement reçu à l'école, mise à mal de notre foi en notre Sainte Patronne de France (après Notre-Dame bien sûr) et mise à mal de la statue équestre  conquérante à laquelle s'agrippent  tant de personnages  politiques. De plus,  si vous souhaitez  vous pencher de près sur ces énigmes,  les auteurs vous invitent à visiter le château de Jarny (54) ainsi que  la basilique royale de Cléry-Saint-André (41). Instructif et surprenant.
     Etre tenace dans la foi c'est ne pas coller d'emblée au sensationnel. Pour tenir en selle,  il nous faut  s'emparer des messages plus que des faits.Cela n'exclut pas une mise en situation  afin d'élargir notre champ de vision , au contraire !  Avouons que dans le cas de Jeanne d'Arc, ce n'est pas simple car dans l'autre plateau de la balance, le besoin de sublimer, de béatifier, de sanctifier toute chose  pèse lourd aussi ! La foi n'est pas l'histoire mais elle s'en nourrit, d'où l'importance de la culture !
                                                                                   Hilaire Ferchaud
P.S. : Votre avis sur Jeanne d'Arc , son histoire, son message : hilaire.ferchaud@wanadoo.fr

 

↓ samedi 30 mai 2020

Stupéfaction

 

     Un journaliste vous accoste  dans la rue : "En un mot seulement, quel a été votre ressenti  durant votre confinement ?" Quelque peu  étonné, votre cerveau se met à bouillonner. Quel mot choisir ?  Peur , étonnement , tristesse , espoir, organisation, survie, annulation, prévoyance, patience  ? "Ah ! j'ai trouvé : stupéfaction !"
     Comment ne pas être stupéfait  de recevoir en un temps record et en direct des cascades d'ordres  du gouvernement .  Le chef nous parle ; alors on obéit. Son Premier Ministre nous parle ; alors on exécute. Stupéfiant, non ?  En ce printemps 2020, la mort brandie en une immense oriflamme noire et menaçante  au-dessus des têtes  oblige le pays à baisser la nuque , à fermer boutiques et entreprises , à filer se  cacher sous l'escalier. Stupeur ! Stupéfiant ! Yeux ronds et "tourne-en-rond" en appartement avant de s'allonger sur le canapé comme K.O. par une  overdose !  Et pendant ce temps-là, les oiseaux procréent en chantant. Même pas peur !
     Aujourd'hui, la stupéfaction est dans la rue. Qui sont ces gens bâillonnés  qui déambulent  sans se parler, qui s'évitent mais qui essaient tout de même de s'identifier. "Même avec son masque, j'ai bien reconnu ses yeux pleins de lumière et ses petits cheveux frisés . Alors, je lui ai fait bonjour de la main. Je crois qu'elle m'a reconnue !" Reconnaître et pister, voilà justement ce à quoi s'attachent  nos services dits "de Sécurité" en lien avec une armée d'informaticiens sous le sceau "Secret Défense". Le "Marketing" n'est pas non plus à la traîne.  Par reconnaissance faciale, vocale, digitale ou  comportementale, nous sommes  suivis à la semelle !  Toujours secrètement, nous  sommes dévisagés, étudiés, analysés. Goûts et comportements sont saisis.  Nos visages, nos achats, nos déplacements, notre habillement, nos lectures, nos loisirs, notre alimentation , notre santé, tout de nous est capté, passé au crible, analysé et mis en données numériques. "Sécurité , marchés financiers et tête baissée" sont-ils les futurs substituts de Liberté Egalité Fraternité ?  Stupéfiant !
     La photo  qui figure sur votre Carte Nationale d'Identité ne vous plaît pas ? Tant pis.  Il y a fort à parier que  les données numériques qu'elle comporte vous offusqueraient si vous les connaissiez.  Même surveillance sur votre ordinateur ou, paraît-il, votre compteur électrique . Quant à la Carte Bancaire, c'est notre "Bon de livraison".  En résumé, nous voilà dépecés,  décortiqués , possédés. Stupéfiant !
     Les photos ci-dessous  sont des présupposés  de Jésus .  En réalité, elles ne me touchent pas, sauf les yeux. Or, ce que nous avons à décrypter de Jésus n'est pas dans ses données physiques mais dans  son Message.  Et, croyez-moi il n'est pas masqué ! Il  est plutôt ascentionnel. Stupéfiant non ?
 
     Hilaire Ferchaud 
 

 Quelques  avis à partager :

Je  n'ai pas pu séparer les regards des lèvres. Le visage estompé parait 

vouloir s'effacer , le 2° paraît égaré souligné par des lèvres 

entrouvertes  hésitant à  s'exprimer. Le regard clair du 3° est 

accompagné d'un sourire dubitatif et nullement rassuré. Le dernier 

parait ailleurs, le vert souligne peut-être quelqu'espoir. Bref le Fils 

est ressuscité mais il sait que le combat commence et qu'il nous 

souhaite bien du courage. Actuellement nous sommes plongés dans un 

non-savoir qui nous ronge quelle que soit notre place sur cette planète. 

Comment vivre l'écologie et le social dans ce monde si peu préparé à se 

renouveler? Que le Père protège notre réflexion ! Amitiés à tous

Madeleine

 

STUPÉFACTION

Merci Hilaire, de traduire, avec justesse, notre sentiment : stupéfiant!

Nous perdons le contrôle de notre identité, nous sommes « fichés » partout, de quoi être stupéfaits!...

La question du lien entre l’évolution des saisons et la propagation du virus est sur toutes les lèvres. Le réchauffement estival ne sera pas le principal rempart contre la pandémie du covid 19.

Ici, nous ne portons pas de masque, mais un couvre-visage, avouez que l’image est plus délicate.

Lorsque je me promène, je rencontre des personnes de – 7 à 77 ans – et je suis stupéfaite de la chaleur humaine qui se dégage. Courtes conversations, ou parfois confidences : un enfant crie son désarroi, il est privé de sa mère, de ses frères et sœurs, en raison de la garde partagée ; ou encore, ce retraité, qui encouragé par mon sourire, me raconte, d’un trait, quelques étapes de sa vie, ou cet autre qui attend une parole positive pour mettre du baume sur sa solitude.

Il y a dans l’air un vent de solidarité, d’écoute, de gratitude, de gestes de charité chrétienne, de quoi augmenter notre taux vibratoire et faire une grande différence dans nos vies.

Oui, nous sommes secrètement dévisagés, étudiés et analysés, cependant, chaque jour, faisons le guet à la porte de notre esprit et soyons le seul à décider des pensées et des croyances que nous laisserons entrer dans notre vie.

Que ce prélude de déconfinement soit pour vous le prélude d’un exaltant renouveau.

Monique – la petite canadienne -


Flèche bas Articles

Dates à retenir

article paru le 17 avril 2020

 

 

 

 

 

Feuille mensuelle de mars 2020

article paru le 21 février 2020

 


La feuille mensuelle pour le mois de mars 2020 est disponible dans chaque église. Elle peut être retrouvée sur ce site en cliquant ICI

Planning des messes du 26 février 2020 au 5 juillet 2020

article paru le 21 février 2020

Vous trouverez le planning des messes pour la pétiode du 26 février au 5 juillet 2020 en cliquant ICI

Informations- Dépliant 2020

article paru le 19 janvier 2020

Vous cherchez des infos ou des renseignements sur la vie de la paroisse St Cécile de Loire et Divatte. N'hésitez pas à consulter le dépliant paroissial 2020 élaboré par L'E.A.P. (Equipe d'Animation Paroissiale).

nous contacter - mentions légales - XHTML 1.0