Flèche bas Actualités

↓ vendredi 14 février 2020

Musique dans nos vies

 

     En cette année 2020, les mélomanes sont absolument ravis : ce 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven leur donne à entendre encore et encore les œuvres les plus profondes, les plus vibrantes, les plus stimulantes mais aussi les plus humaines en expression de ce génie de la musique. Emerveillement ! Frisson ! "Il faut bien que le corps exulte !" chantait Jacques Brel. Oui, c'est cela : que l'esprit exulte de joie dans un corps qui, s'il était insensible à la musique, ne serait que robot. Choristes et instrumentistes de la paroisse sont sûrement d'accord.
     Dès que l'on évoque Beethoven, c'est le célèbre "Pom, pom, pom, pommm !" de la 5ème Symphonie qui nous vient à l'esprit. Sans minimiser les  grandes et majestueuses cathédrales que sont les symphonies, arrêtons-nous et écoutons ensemble un concerto pour piano et orchestre, véritable conversation instrumentale sur le modèle de nos échanges verbaux . Comme en réunion, le déroulement peut être calme, passionné, mais aussi très  enflammé entre soliste et  orchestre. Suivons schématiquement le déroulement d'une réunion, d'une concertation, d'un concerto et comparons.
     Même en petit groupe, il n'est pas facile de glisser "pianissimo" son avis sur un sujet difficile. Au début, on s'écoute puis on veut intervenir. Le ciel peut rapidement s'obscurcir et libérer un "crescendo" de voix  entremêlées d'accords et désaccords . Tout le monde parle à la fois. Tout s'entremêle. Combat ! Chacun joue sa partition et vrille les oreilles des autres. Cordes, bois, cuivres font grand bruit. Tout l'orchestre s'anime. Mais le maître respecté du jeu prend les choses en main et dès lors, le piano peut intervenir "delicatissimo" dans un harmonieux phrasé tissé de  compromis apaisants. Alors, chacun retient son souffle, son âme, sa personne, son timbre. Le concerto pour piano et orchestre retrouve son calme et chemine comme un ruisseau en égrenant ses notes jusqu'à la dernière . . . délicatement posée. Encore quelques secondes d'intériorisation avant que n'éclatent les applaudissements. Oui, le temps qui suit la réunion fait encore partie de la réunion. Vocale ou instrumentale, la musique est dans nos vies.
     Tandis que nous dormons, des religieuses 
et des religieux chantent, louent, prient, offrent, intercèdent. Puis l'aube ouvre le chant du coq, le concert des oiseaux, le bruissement du vent, le ronron des moteurs , les voix des humains . . . Nuit et jour, la musique est dans nos vies, Beethoven est avec nous : Pom, pom, pom, pommm ! 
 
     Hilaire Ferchaud 

 

↓ samedi 15 février 2020

Incroyable !

 

     Alerte ! Un coronavirus sème la mort chez les humains . Identifié à Wuhan en Chine , ce micro-organisme a déjà fait plusieurs centaines de victimes . Et le plus étonnant, c'est que nous voilà  en présence d'un être vivant de taille insignifiante doté d'une puissance de destruction redoutable.
 A lui seul  il fait trembler la Bourse Chinoise,  ruine l'économie du pays, fait chuter le prix du pétrole , oblige les habitants à porter un masque et à se confiner à domicile. Incroyable ! A elle seule l'armée quasi invisible des coronavirus rivalise avec les armements militaires des pays les plus puissants de la planète . Touché - coulé , c'est comme au jeu de Bataille navale !
     Tous les grands laboratoires sont à pied d'œuvre pour mettre rapidement au  point r  un vaccin protecteur. Soulignons à ce sujet que les recherches et les avancées sont mises en commun sans discrimination de pays. L'humanité entière est aux aguets , il faut la sauver. On peut rêver que dans un élan semblable les misères du monde les plus prégnantes soient elles aussi résolues par des mises en commun sans frontières mais plutôt que d'accuser, prenons conscience des innombrables élans de solidarité, des organisations et des campagnes qui sont menées çà et là contre la pauvreté et toutes sortes de défaillances. Réjouissons-nous de cela et participons.
     Le mot virus qui est latin peut être traduit par "poison". Oui, nous les humains, nous avons tous un peu de poison en nous : médisance, jalousie, avarice, orgueil . . . Ces défauts souvent petits sont à géométrie variable. En certaines circonstances, ils sont capables d'éloigner nos meilleurs amis, de désorganiser un groupe, de nous faire détester ou de tuer une vieille amitié si nous n'y prenons garde. Inutile de se justifier car la conversion vient d'abord du cœur. Veillons donc à ne pas communiquer notre propre lèpre. "Cette personne-là, c'est une vraie peste !" entendons-nous parfois. Première précaution :  filtrer nos paroles. 
     Enfin, on ne peut parler des virus sans évoquer l'informatique. Des instructions ou suites d'instructions parasites sont envoyées dans nos programmes pour déstabiliser leur fonctionnement et inciter ainsi à des achats coûteux. Est-ce vraiment "de bonne guerre" ? Où en sommes-nous par rapport aux débrouillardises ? au système D ? Le coronavirus aura au moins eu le mérite de nous pencher sur ces questions. Incroyable !
 
     Hilaire Ferchaud
P.S. - A vous d'exprimer vos idées : hilaire.ferchaud@wanadoo.fr
 
 

 INCROYABLE!

 

Le coronavirus continue à faire trembler le monde. Tous les pays travaillent de concert pour l’enrayer. Il est temps que l’on s’entraide.

 

Tout sur cette terre a été créé pour autosuffisance et pourtant, c’est surprenant, nous sommes en 2020, l’homme est allé sur la Lune, a sondé la planète Mars, a construit des robots performants, mais se trouve dépourvu devant une telle épidémie.

 

En se protégeant, on protège les plus fragiles. La santé c’est aussi une affaire de solidarité.

 

Se rassembler est un début. Demeurer ensemble est un progrès. Travailler ensemble est la clef du succès.

 

Monique


↓ dimanche 16 février 2020

Assemblée générale de la paroisse

     Le samedi 18 janvier, les chrétiens de la paroisse étaient conviés pour l'assemblée générale annuelle.

A l'ordre du jour, rétrospective de l'année écoulée, présentation des actions du groupe Petite Enfance, annonce d'événements marquants pour 2020 (Visite de l'évêque et Confirmation, Veillée Pascale avec les mouvements d'Action Catholique), information sur le projet de maison paroissiale, bilan financier et une réflexion par petits groupes sur le projet pastoral de la paroisse pour 2019-2024.

Les groupes en carrefour: 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

Flèche bas Articles

Dates à retenir

article paru le 14 février 2020

 

Préparation au mariage: vendredis 28 février et 13 mars à 20h30 au presbytère de St Laurent et dimanche 1er mars à 10h30 pour la messe à Champtoceaux animée par les jeunes familles. 

Dimanche 1er mars: dimanche pour tous à Champtoceaux à 10h30, messe animée par les jeunes familles.

Dimanche 1er mars:  à 9h15 à la salle Chétou à Champtoceaux, rencontre des enfants qui préparent la 1ère communion, suivie de la messe à 10h30.

 

 

 

Feuille mensuelle de février 2020

article paru le 31 janvier 2020

 


La feuille mensuelle pour le mois de février 2020 est disponible dans chaque église. Elle peut être retrouvée sur ce site en cliquant ICI

Informations- Dépliant 2020

article paru le 19 janvier 2020

Vous cherchez des infos ou des renseignements sur la vie de la paroisse St Cécile de Loire et Divatte. N'hésitez pas à consulter le dépliant paroissial 2020 élaboré par L'E.A.P. (Equipe d'Animation Paroissiale).

Planning des messes du 1er novembre 2019 au 1er mars 2020

article paru le 24 octobre 2019

Vous trouverez le planning des messes pour la pétiode du 1er novembre 2019 au 1er mars 2020 en cliquant ICI

nous contacter - mentions légales - XHTML 1.0