Flèche bas Actualités

↓ vendredi 15 juin 2018

Mort et renouveau

 


     Vous avez sans doute entendu une fois de plus la terrible nouvelle à laquelle on ne s'habitue pas : des Tunisiens, oui des Tunisiens de cette si belle Tunisie que beaucoup d'entre vous avez connue et aimée au cours d'un été idylliques à Monastir ou à Djerba, eh bien,  des Tunisiens désespérés  viennent eux aussi de couler en Méditerranée. Vraiment, dans quel monde vivons-nous ? A travers cette crise migratoire, l'Union Européenne ne court-elle pas à sa perte ? N'allons-nous pas couler nous aussi, corps et biens, enfouis sous le drap d'une soumission forcée que tant d'ogres affamés de nos biens  rêvent d'accaparer ?  Et voilà que les associations d'aide aux réfugiés s'activent, que des compatriotes organisent des sauvetages hors-la -loi, que les prières redoublent pour la paix du monde. Situation de désespoir !  Il faut aider, oui aider toutes les personnes qui parlent d'entraide et de partage, qui s'organisent pour accueillir,  qui n'attendent pas  la gloire en prime mais qui n'écoutent que leur cœur.
     L'esprit encore troublé par la toute fumante décision italienne de virer vite fait et manu-militari 500 000 migrants, voilà que me revient en mémoire le film "Un paese di Calabria" qui relate la belle histoire  d'un village devenu exsangue  en Calabre comme il en existe aussi chez nous dans les régions dépeuplées : plus aucun magasin,
 plus d'école,  pas de médecin . . . juste quelques anciens  qui n'attendent plus personne,  là, dehors,  les soirs d'été sur une chaise. Et voilà qu'une centaine de migrants  s'implante là et retrousse ses manches. Les maisons aux toits effondrés redeviennent habitables,  l' école est rouverte, une petite épicerie s'ouvre, le sourire des vieux renaît comme autant de fleurs dans les parterres arrosés. Cette histoire vraie est celle du village de Riace, en Calabre bien sûr.
     Cette belle histoire peut nous conduire jusqu'à Notre-Dame des Landes. Vous souvenez-vous de la proposition du gouvernement faite aux Zadistes les plus entêtés ? "Faites-nous des propositions, montez des projets et nous les examinerons." Chiche ! Sur 50 dossiers présentés, 15 viennent d'être acceptés  : petites exploitations céréalières, petits élevages, ruches , meunerie, travail du bois . . . vont s'épanouir là où la guerre des idées a eu sa part de violences. Chez l'homme, tout n'est  pas à jeter !
 
     Hilaire Ferchaud 

 

Flèche bas Articles

Feuille mensuelle du mois de juin 2018

article paru le 25 mai 2018

 


La  feuille paroissiale mensuelle pour le mois de juin est disponible dans chaque église. Elle peut être retrouvée sur ce site en cliquant ICI

Bulletin paroissial février 2018

article paru le 16 février 2018

Vous pouvez prendre connaissance du bulletin paroissial de février 2018 en cliquant  ICI 

Dates à retenir

article paru le 6 avril 2017

 

Mardi 19 juin: à 20h30 à St Laurent, bilan du Service Jeunes avec parents et animateurs.

Vendredi 29 juin: à St laurent de 18h30 à 21h, "Temps fort" de fin d'année pour les collégiens et lycéens.

 

 

 

 

nous contacter - mentions légales - XHTML 1.0