Flèche bas Actualités

↓ vendredi 24 mars 2017

Que sera demain ?

 


     "A droite, à gauche, au centre, centre-droit, extrême gauche . . . " Oh ! la, la, vivement l'arrivée ! Et mon GPS politique qui ne fait que répéter : " Vous êtes à . . . jours de votre destination" m'énerve car avec cette multitude de directions, je ne sais plus où donner de la tête.
     Pourtant, pour avoir lu un article dans lequel un journaliste pose une question au sujet de l'accueil des migrants en France, les réponses de la personne interviewée m'offusquent. Parlant du Pape François :"Autant il doit réclamer à chaque croyant, individuellement, d'avoir un comportement charitable à l'égard de l'autre, autant lorsqu'il exige de pays qu'ils ouvrent leurs frontières à des flux migratoires, il n'est plus dans son rôle." Cette prise de position, non seulement lève un coin de voile sur le  Credo de ce parti politique candidat au pilotage de la France mais il franchit allègrement la loi. Comment ?
     La loi de 1905 concerne la séparation des pouvoirs Eglise-Etat. Elle n'a aucun pouvoir sur les esprits . Ni sur les croyances ! Elle n'interdit pas de parler religion dans la rue. Ni même d'afficher ses convictions. Le temps n'est pas si loin où la rue avait du caractère :  les prêtres  en soutane, les religieuses en habit , les Pères Missionnaires  aussi . . . Pour des raisons  pratiques, ces images identificatrices  ont disparu.  Pourquoi  demain  faudrait-il  stériliser davantage qu'il ne l'est déjà  l'espace public, jusque dans les églises qui, ne l'oublions pas,  font partie de cet espace ? En poussant notre imagination
 un peu plus loin, pourquoi refoulerait-on le Pape François et sa parole vers  les seuls réseaux autorisés ? L'Eglise de France n'est pas souterraine et Dieu se vit au grand jour !  Il n'est pas question de cela me direz-vous ? Pourtant  la personne interviewée  s'exprime franchement  en faveur d'un  refoulement de la parole publique du Pape  :"Il fut un temps où l'Eglise considérait comme justifiées les limites mises par un pays à sa politique d'immigration" Et de conclure :"Je n'entends pas que la politique de la France soit dictée par telle ou telle pression religieuse." 
     Dans les réponses ci-dessus, trois mots sont trop forts : exige, dictée, pression. Ils ne correspondent pas du tout à mon ressenti ; ni à celui des catholiques je pense.  Mais sait-on jamais ! L'idée d'une liberté surveillée m'effleure  et m'entraîne à penser aux  pays où elle est pratiquée. Dès lors, mon GPS élimine cette destination. Le passé  de notre pays suffit à nous enseigner la prudence afin d'éviter des lendemains qui déchantent. 
 
     Hilaire Ferchaud 

                                                                                          

 

Flèche bas Articles

Informations du mois de mars 2017

article paru le 5 mars 2017

 


La  feuille paroissiale mensuelle pour le mois de mars  est disponible dans chaque église. Elle peut être retrouvée sur ce site en cliquant ICI

 

Dates à retenir

article paru le 3 mars 2017

 

Formation KTA : les mercredis 22 et 29 mars de 20h30 à 22h30 à la Maison Paroissiale de St Laurent et le dimanche 2 avril de 9h à 12 h à la salle Chetou à Champtoceaux puis à l'église et à la salle paroissiale.

Samedi 25 mars à 10h30: assemblée du relais de St Sauveur à la salle des Loisirs.

Samedi 25 mars: Célébration de la Réconciliation avec pardon personnel (Animation Doyenné) 

Mardi 28 mars de 10h à 17h à la Maison des Pères de Notre Dame du Marillais: Journée de récollection proposée à tous les retraités par le Mouvement Chrétien des Retraités (MCR) sur le thème "L'homme et le Divin".

 

 

 

Formation KTA pour les 25-40 ans

article paru le 3 mars 2017

La paroisse Ste Cécile propose une formation KTA pour les 25-40 ans.

Cette formation s'adresse aux baptisés engagés soucieux d'approfondir  et de partager leur foi mais aussi aux "recommençants" désireux de mieux connaître la foi chrétienne.

Trois rencontres sont prévues: les mercredis 22 et 29 mars de 20h30 à 22h30 à la Maison Paroissiale de St Laurent et le dimanche 2 avril de 9h à 12h avec un temps de réflesion à la salle Chetou à Champtoceaux puis la célébration à l'église et un temps de convivialité à la salle Paroissiale. 

Bulletin paroissial du mois de mars 2017

article paru le 25 février 2017

Vous pouvez prendre connaissance du bulletin paroissial du mois de mars 2017 en cliquant ICI

nous contacter - mentions légales - XHTML 1.0