Flèche bas Actualités

↓ vendredi 23 octobre 2020

Qu'est-ce qu'on peut faire ?


     Pardonnez-moi Madame, pardonnez-moi Monsieur, si je m'introduis sur la pointe des pieds dans votre réflexion au sujet des attentats terroristes  qui se produisent sur notre sol français et dont la liste s'allonge dangereusement. A la question "Qu'est-ce qu'on peut faire ?" écartons tout de suite les réponses faciles et sans avenir qui montrent du doigt les supposées erreurs du présent comme du passé et regardons les choses en face autant que cela soit possible.

     Regarder les choses en face, c'est admettre que pour de multiples raisons , la France a souvent été, à tort ou à raison, "terre d'accueil" . Travailleurs étrangers répondant aux besoins de la reconstruction après la guerre 39-45,  réfugiés de Syrie, d'Irak ou de Lybie , Algériens passés en France sitôt la fin de la Guerre d'Algérie, Vietnamiens rescapés des Boat People, Arméniens, Turcs, Sénégalais et mille autres nationalités vivent aujourd'hui parmi nous. "Le vivre ensemble" est un fait que l'histoire nous a depuis longtemps imposé et qui s'est toujours montré possible même s'il y a eu de temps à autre des ratés. Mais hélas, nous venons de vivre un meurtre qui affecte en plein cœur cet effort séculaire . Nous sommes tous affectés y compris ceux qui forment ce qu'on appelle "la Communauté Musulmane de France". Dimanche matin, soit deux jours après l'assassinat, un haut responsable de cette Communauté déclarait avec tristesse mais résolution dans l'émission "Les chemins de la foi" : "Certains cherchent à nous diviser , à diviser la Communauté Musulmane de France, à la stigmatiser pour que nous nous regardions en chiens de faïence". Nous apprenons ainsi, et par d'autres témoignages, que la Communauté Musulmane de France souffre elle aussi et qu'elle appelle à l'unité. Ne nous trompons pas de cible pour notre défense car notre ennemi est commun : la radicalisation islamique.

     La règle d'or pour réussir 

le "vivre ensemble" tient en deux mots seulement : connaître et respecter; surtout pas se moquer ! C'est ce qu'enseigne le Petit Prince au Renard qui souhaite vivement  être apprivoisé: "Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près . Il faut être très patient !"

     Hilaire Ferchaud - (hilaire.ferchaud@wanadoo.fr) 

↓ samedi 24 octobre 2020

La légende de Saint Hubert

 

Ce qui suit est en réaction à l'info "Un cerf dans la ville" du 20 septembre dernier.
               
         La chasse à courre
 
Tombée presque allongée sur le goudron rugueux
La bête agonisait au milieu des curieux
La salive formant bave et l'œil exorbité
Disaient l'immense détresse du noble cervidé.
La meute portant la mort et aboyant  de rage
Bientôt contre son flanc allait porter la charge
Et la dague luisante planterait la victoire
Des hommes sur la bête :  c'est 10 000 ans d'histoire

Héritières en effet des règnes monarchiques
Rambouillet ou Versailles , Chambord ou bien Vincennes
Offrent aujourd'hui encore, en pleine République
Une chasse en forêt ,  beau privilège pérenne.
Si  la noblesse a faim de conserver les liens
D'une diplomatie entre grandes familles
Nos chasseurs de lapins  qui n'ont pas tant de biens
Gèrent comme il se doit leur monde écologique

Le dix-cors forcené aurait-il donc rêvé 
Qu'en faussant compagnie il allait faire la nique
Aux méchants poursuivants richement engoncés
Qui savouraient  d'avance le temps de l'hallali ?
Alors, sous  les yeux même de ses jeunes protecteurs
Qui  fulminaient hurlant contre la chasse à courre
Dans un ultime effort la bête avec bonheur
Tous les jarrets tendus disparut on n'sait où.

Certains ont aperçu et même déclaré
Avoir revu la bête au-delà  des fourrés .
Tant mieux car autrefois on a fait des trophées
Avec des bois de cerf cirés et exposés.
 Saint Hubert en effet a vécu une histoire
Que nous connaissons bien et justifie ce choix
En tant que médiatrice entre le ciel et nous
La ramure du cerf "porte chance" disons-nous

Les  grandes chasses à courre sont-elles vraiment utiles ?
Faut-il, comme écolo, s'acharner à bannir
Cette forme de loisir trop inconnue de nous ?
Je ne sais pas grand chose des forêts je l'avoue
Les forestiers nous disent que pour les protéger
Il faut savoir gérer les arbres et les gibiers
Quant à la cruauté que personne n'aime voir
Demandez aux poissons s'ils aiment le dégorgeoir !
Et pourtant . . .

     Hilaire Ferchaud
P.S. Votre avis nous intéresse : hilaire.ferchaud@wanadoo.fr
 
 La légende de Saint Hubert
 
    Seigneur Hubert (656 - 727) était célèbre dans toute la Gaule pour son intelligence, sa sagesse, sa richesse et sa bonté. Il jouissait ainsi d'une renommée des plus flatteuses. On lui connaissait aussi une grande passion pour la chasse. Hubert était à la chasse pratiquement tous les jours; il parcourait la forêt de long en large et ne rentrait à son château qu'à la nuit tombée. Un jour de printemps, plus exactement le jour du Vendredi Saint (676) - dans certains écrits, on parle de Noël de l'an 699 - Hubert partit à cheval à la chasse dès les premières heures de l'aurore dans les forêts d'Andage (bois de Champlon, dans l'Ardenne de la Belgique actuelle). Du givre était répandu sur les arbres; du brouillard flottait au creux des vallons; quelques flocons de neige tombaient. Or, comme il commençait à chasser, un cerf dix-cors entièrement blanc et d'une taille extraordinaire bondit et s'élança devant lui, l'entraînant dans les profondeurs de la forêt.  Après plusieurs heures, le cerf 
ne montrait toujours aucune fatigue alors qu'Hubert était rompu. Soudain, le cerf s'arrêta net! Dans une vision de lumière, Hubert vit entre les bois du cerf blanc l'image d'une croix étincelante et il entendit une voix qui lui disait: "Hubert! Hubert! Jusqu'à quand poursuivras-tu les bêtes dans les forêts? Jusqu'à quand cette vaine passion te fera-t-elle oublier le salut de ton âme?" Saisi d'effroi, Hubert se jeta à terre et interrogea la vision: "Seigneur que faut-il que je fasse?" - " Va auprès de Lambert, mon évêque à Maëstricht " Puis : "Convertis-toi. Fais pénitence de tes pêchés ainsi qu'il te sera enseigné. Voilà ce à quoi tu dois te résoudre pour n'être point damné dans l'éternité. Je te fais confiance afin que mon Eglise, en ces régions sauvages, soit par toi grandement fortifiée". Hubert répondit: "Merci ô Seigneur. Vous avez ma promesse. Je ferai pénitence puisque vous le voulez. Je saurai en toutes choses me comporter selon vos désirs."
     Quelques années plus tard, après la mort de l'évêque Lambert, le Siège Episcopal de Maëstricht fut confié à Hubert. Saint Hubert deviendra le patron des chasseurs mais aussi des forestiers dans presque tous les pays, indépendamment des affinités et appartenances religieuses.
 
N.B. Saint Hubert est fêté le 3 novembre.
 
 A propos de Saint Hubert
 
La  légende de St Hubert est très belle! Dans la forêt de Paimpont, il 
existe aussi une joli légende de cerf qu'expliquait le curé de la 
chapelle d'un village dont j'ai oublié le nom! Le cerf a toujours été un 
noble animal et ii semble l'être encore pour toutes les classes 
sociales. Bonne idée de  faire revivre la légende!

     Madeleine

A l’échelle individuelle, il est possible d’apprendre les bons gestes pour aider la faune sauvage. Anticiper les risques, réduire les nuisances, secourir.
En pleine nature, mieux vaut se faire discret pour ne pas effrayer les animaux sauvages, et  ne laisser aucune trace de notre passage (déchets).
En forêt, prendre les chemins balisés, éviter les cris et si possible tenir son chien en laisse. 
Nous garderons ainsi l’esprit de Saint-Hubert.
Un geste aimant peut changer une vie et libérer de belles et fortes énergies. Faites ce geste aujourd’hui.

     Monique – la petite canadienne -

 

Flèche bas Articles

Dates à retenir

article paru le 23 octobre 2020

 

Premières communions 2020 :

     - deux demi-journées "temps fort" et sacrement du pardon pour les enfants: vendredi 23 octobre de 9h à 12h et vendredi 23 octobre de 14h à 17h à la salle paroissiale de Champtoceaux.

     - réunion de préparation de la célébration pour les parents: mardi 27 octobre à 20h et mardi 3 novembre à 20h au presbytère de St Laurent.

     - répétition pour les enfants à l'église de Champtoceaux samedi 7 novembre de 10h à 11h30 et samedi 14 novembre de 10h à 11h30.

     - Célébration des 1ères communions à l'église de Champtoceaux le dimanche 8 novembre à 10h30 et le dimanche 14 novembre à 10h30.

Profession de Foi : 

     - deux journées "temps fort" à la salle paroissiale de Champtoceaux lundi 19 et mardi 20 octobre de 10h à 17h. 

     - répétition à l'église de Champtoceaux le samedi 24 octobre à 10h30.

     - Célébration des professions de Foi le dimanche 25 octobre à 10h30 en l'église de Champtoceaux. 

Sacrement du pardon : 

- Célébration avec "pardon personnel" : lundi 26 octobre à 20h à St Laurent, mercredi 28 octobre à 15h à Liré et jeudi 29 octobre à 15h à Champtoceaux.

- Confessions individuelles le vendredi 30 octobre de 16h à 18h, église de St Laurent.

Célébrations de la Toussaint : samedi 31 octobre à 18h30 à Liré, dimanche 1er novembre à 9h30 à St laurent, à 10h30 à St Christophe et à 11h à Champtoceaux.

Dimanche 15 novembre : Journée nationale du Secours Catholique. Répondons généreusement à son appel.

Réunion de l'EAP : mercredi 18 novembre.

Préparations de célébrations : préparation pour l'Avent mardi 10 novembre à 20h à St Laurent et préparation pour Noël mercredi 25 novembre à 20h à St Laurent. 

Feuille mensuelle de novembre 2020

article paru le 23 octobre 2020

 


La feuille mensuelle pour le mois de novembre 2020 est disponible dans chaque église. Elle peut être retrouvée sur ce site en cliquant ICI

Planning des messes du 25 octobre 2020 au 7 mars 2021

article paru le 23 octobre 2020

Vous trouverez le planning des messes pour la pétiode du 25 octobre 2020 au 7 mars 2021 en cliquant  ICI

Quelques photos de rassemblements paroissiaux

article paru le 11 septembre 2020

Fête de l'Assomption à l'Ilette 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Fête patronale du relais de St Christophe 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fête patronale du relais de Liré

 

 

 

nnnnn 

 

Informations- Dépliant 2020

article paru le 19 janvier 2020

Vous cherchez des infos ou des renseignements sur la vie de la paroisse St Cécile de Loire et Divatte. N'hésitez pas à consulter le dépliant paroissial 2020 élaboré par L'E.A.P. (Equipe d'Animation Paroissiale).

nous contacter - mentions légales - XHTML 1.0